Rechercher dans 213222 documents

VULGAIRE / VULGARISATION

 

VULGAIRE. adj. (à partir du latin vulgus, « le commun des hommes, la multitude »).

  • Sens classique : commun, banal, ordinaire. La langue vulgaire (la langue de tous, par opposition aux langages spécialisés ou littéraires). Ce sens (devenu rare) n’est pas péjoratif.
  • Sens courant : bas, grossier, sans distinction, mal élevé. Des préoccupations vulgaires (communes, terre à terre). Un personnage vulgaire (qui se caractérise par la vulgarité, la trivialité de ses manières ou de son langage).
  • Le vulgaire : le commun des hommes. On dit aussi, plus péjorativement, le “Vulgum pecus” : le troupeau des mortels, la multitude ignorante.

VULGAIRE, adj. (à partir du latin vulgus, « le commun des hommes, la multitude»).
Sens classique: commun, banal, ordinaire. La langue vulgaire (la langue de tous, par opposition aux langages spécialisés ou littéraires). Ce sens (devenu rare) n’est pas péjoratif. Voir Vulgarisation.
Sens courant : bas, grossier, sans distinction, mal élevé. Des préoccupations vulgaires (communes, terre à terre). Un personnage vulgaire (qui se caractérise par la vulgarité, la trivialité de ses manières ou de son langage).
Le vulgaire : le commun des hommes. On dit aussi, plus péjorativement, le Vulgum pecus : le troupeau des mortels, la multitude ignorante.


VULGARISATION, n. f (à partir du latin vulgus, « la multitude»). Fait de répandre dans le public, de rendre accessibles au plus grand nombre, des connaissances, des techniques jusqu’alors détenues par les seuls spécialistes.

Un ouvrage de vulgarisation, La télévision peut beaucoup pour vulgariser les sciences physiques et naturelles.
N.B. Ne pas confondre avec vulgarité, malgré l’origine commune. Noter le verbe divulguer (rendre public) qui a la même racine.

How to whitelist website on AdBlocker?