Rechercher dans 215647 documents

VANITÉ

VANITÉ. n. f. (du latin “vanitas“, «état de ce qui est vide, n’a qu’une apparence vaine »). Sens ancien (pour les choses) : caractère de ce qui est superficiel, futile, illusoire, inconsistant, insignifiant. La vanité des agitations humaines ! Sens courant (pour les personnes): défaut d’une personne suffisante, satisfaite d’elle-même, complaisante et prétentieuse. La vanité d’un auteur qui croit toujours avoir écrit un chef-d’oeuvre. La vanité des snobs.
On oppose souvent la vanité (prétention superficielle et niaise) à l’orgueil (qui peut parfois être légitime, relever d’une fierté justifiée).

VANITÉ, n.f. ♦ 1° Ce qui est vain, vide, sans valeur, inutile ; cela fait illusion. ♦ 2° Défaut de celui qui cherche à être admiré.

vanité, caractère de ce qui est sans valeur, vide, sans réalité. Le vaniteux est celui qui tend à paraître au-delà de ses mérites, qui, pour se faire valoir, n’hésite ni à fabuler ni à simuler. La vanité est fréquemment associée à la déficience intellectuelle et à l’immaturité affective ; on la rencontre dans l’hystérie, l’érotomanie, la mégalomanie, etc. —> orgueil.

Vanité


Du latin vanitas, « état de vide ».


– Caractère de ce qui est vide de sens ou dépourvu de valeur. – Défaut d’une personne satisfaite d’elle-même et étalant cette satisfaction.
• « Qui ne voit pas la vanité du monde est bien vain lui-même », ironise Pascal.

How to whitelist website on AdBlocker?