Rechercher dans 217832 documents

SUBJECTIVITÉ

  • SUBJECTIVITÉ
    Caractère de ce qui est subjectif, en un des sens de ce mot.

 

  • Subjectivité Attitude consistant à juger, à penser, à apprécier en fonction de sa conscience, de ses opinions, de ses goûts personnels.

 

  • Subjectivité
    La subjectivité est le caractère de ce qui ne relève que du sujet dans ses jugements, par rapport à l’objectivité. Mais en un second sens, elle signifie ce qui caractérise le sujet non singulièrement mais en général : on peut parler alors de la structure de la subjectivité.

 

  • SUBJECTIVITÉ
    1. Sens courant : ce qui constitue la particularité d’un individu (le romantique ne veut obéir qu’à sa subjectivité). Opposé à objectivité — sens 2.
    2. Le fait d’être un sujet — sens 3 et 4 —, le fait de dire «Je» dans la connaissance ou dans l’action. Plus spécialement la conscience elle-même.
  • Subjectif, subjectivité

    Du latin scolastique subjectivus, « qui se rapporte au sujet ».
    – Subjectif : qui a rapport au sujet pensant. – Sens courant (souvent péjoratif) : qui exprime un point de vue individuel, personnel, qu’on ne saurait étendre à tous (exemple : une interprétation subjective). – Subjectivité : caractère de ce qui n’appartient qu’au sujet pensant (contraire : objectivité).

    • En philosophie, subjectif n’est pas forcément synonyme de personnel ou d’individuel. Ainsi la raison peut être considérée comme une faculté subjective, dans la mesure où elle est à l’œuvre chez tout sujet connaissant, en tant qu’il connaît. • Pour Kierkegaard, « la subjectivité est la vérité » : il n’y pas d’autre vérité que celle qui se rapporte effectivement au sujet existant et à sa propre intériorité.

Liens utiles

1 comment on SUBJECTIVITÉ

  1. Ping : SUJET

Comments are closed.

How to whitelist website on AdBlocker?