Rechercher dans 210438 documents

Rousseau et le contrat social

Rousseau et le contrat social

Pour Rousseau aussi, seul un contrat social peut unir les volontés individuelles et transformer les individus en citoyens. Les clauses de ce contrat se réduisent à une seule, à savoir l’aliénation totale de chaque associé avec tous ses droits à toute la communauté. L’individu n’a rien à perdre en renonçant à ses droits naturels. Au contraire, par le contrat qui est l’aliénation de la liberté naturelle à la totalité sociale, l’individu s’arrache à la précarité et à la fragilité du règne de la nature et actualise la perfectibilité qui est en lui. De plus, le contrat garantit l’égalité et la réciprocité des conditions : « Chacun se donnant tout entier, la condition est égale pour tous, et la condition étant égale pour tous, nul n’a intérêt de la rendre onéreuse aux autres. » Enfin, l’égalité et la réciprocité suppriment toute dépendance personnelle : « Chacun se donnant à tous ne se donne à personne. » Ainsi se trouvent réalisées la souveraineté du corps public et la promotion morale et politique de chaque individu au rang de citoyen. Chaque membre est partie indivisible du tout et c’est la liaison de tous les membres qui forme la société civile et l’État.

1 comment on Rousseau et le contrat social

  1. CONTRAT SOCIAL (DU) ou Principes du droit politique (1762), ouvrage de J.-J. Rousseau. Fragment d’un vaste ouvrage inachevé, ce traité s’efforce de concilier l’aspiration des individus au bonheur avec les exigences de la vie sociale; les libertés individuelles avec la soumission des individus à l’intérêt général. Rousseau y exprime son idéal républicain en quatre parties : 1° renonçons à nos droits naturels au profit de l’Etat, qui, par sa protection, conciliera l’égalité et la liberté; 2° le peuple tout-puissant sauvegarde, par le truchement d’un législateur, le bien-être général contre les groupements d’intérêts; 3° la démocratie doit maintenir sa pureté par des assemblées législatives; 4° il faut créer une religion d’Etat. L’ouvrage devait inspirer la Déclaration des droits de l’homme et l’éloquence des Conventionnels, tout en soulignant les dangers possibles d’une tyrannie populaire.

Comments are closed.

How to whitelist website on AdBlocker?