Rechercher dans 215233 documents

QUANTITÉ

QUANTITÉ (lat. quantitas; de quantus? combien grand ?)

Méta. Une des catégories fondamentales : ce qui répond à la question quantum ? (combien ?). Chez Aristote, une des dix catégories, qui s’oppose à la qualité en ce qu’elle est mesurable. A l’âge classique, on appelle quantité ce qui est susceptible d’être appréhendé par l’arithmétique, la géométrie et la mécanique (nombre, grandeur, étendue, masse, mouvement), et qu’on nomme parfois qualités premières des choses pour les distinguer des qualités sensibles du monde alors appelées qualités secondes pour indiquer qu’elles ne sont susceptibles d’aucune quantification scientifique (couleur, odeur, saveur).
Crit. Chez Kant, une des fonctions du jugement (universels, particuliers, singuliers) et une des rubriques de la table des catégories (qui comprend l’unité, la pluralité et la totalité).
Log. La quantité d’une proposition est le fait que le sujet peut être pris soit universellement (propositions universelles) soit particulièrement (propositions particulières).

QUANTIFICATION, QUANTITÉ

♦ La quantification est, au sens général, l’attribution à une chose d’une certaine quantité mesurable.
En logique, Hamilton a proposé, sous le nom de quantification des prédicats, de formuler explicitement la quantité des prédicats de façon que la copule « est » (classiquement irréversible) devienne symétrique – c’est par exemple ce qui a lieu lorsqu’on énonce : « Quelques oiseaux sont (tous) les moineaux. »

♦ En logique, on nomme quantité d’un terme ou d’une proposition le fait que ce terme ou le sujet de la proposition est pris dans toute son extension (universel) ou dans une partie seulement de celle-ci (particulier).
Mais la quantité, au sens général, est l’une des catégories fondamentales de la pensée, considérant la grandeur en tant que mesurable et indépendamment de toute appréciation qualitative : c’est ainsi qu’Aristote la range au nombre de ses dix catégories et que pour Kant également elle sera une catégorie de l’entendement.

QUANTITÉ


1. Dans la logique classique, la quantité d’un jugement est son extension. Il peut être universel (tous les hommes sont mortels) ou particulier (quelques hommes sont bruns) ou encore singulier (Jean arrive).
2. Une des catégories d’Aristote : tout ce qui peut être attribué à un être en réponse à la question « combien ? ».
3. Grandeur mesurée ou mesurable (quelle quantité de vin contient ce tonneau ?)

Quantité


Du latin quantitas, « nombre d’unités », « mesure » [de quantus, « combien grand »]. – Grandeur considérée en tant que mesurable, indépendamment de toute considération sur sa nature (par opposition à qualité). – Chez Aristote, propriété de ce qui est susceptible d’être nombré ou mesuré.
• Aristote range la quantité au nombre des catégories fondamentales de la pensée.

 

How to whitelist website on AdBlocker?