Rechercher dans 382888 documents

Travail ENS : Sujet 3 : Changer son régime alimentaire

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Travail ENS : Sujet 3 : Changer son régime alimentaire. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Science.

Extrait texte du document: «Travail ENS : Sujet 3 : Changer son régime alimentaire Je vais vous présenter le sujet 3, Changer son régime alimentaire. Dans une première partie je vais vous présenter l’impact environnemental de la consommation de viande, ensuite je vais vous expliquer qu’il existe différentes alternatives pour réduire sa consommation de viande. Et pour terminer je vais vous montrer qu’il est nécessaire de consommer de la viande pour être en bonne santé, mais qu’il existe néanmoins d’autres solutions pour l’éviter. 1/ Je vais vous expliquer la première partie sur l’impact de la consommation de viande. Pour commencer, les français mangent aujourd’hui 89 kilos de viande par an, soit 3 fois plus que leurs arrière grands parents. A l’échelle mondiale ce sont 65 milliards d’animaux qui sont abattus chaque année. La consommation de viande a quintuplé entre 1950 et 2000. De toute les viandes, c’est la volaille qui a connu la plus grande envolé, elle a doublé en 10 ans. En France 83 % des 800 millions de poulet sont élevés sans lumière du jour. L’élevage est devenu plus intensif, avec par exemple le nombre de porc vendu par une ferme américaine qui est passé de 840 porcs vendus par ans à 8400 porcs. Face à cette production toujours plus effréné et industrialisé plusieurs voix s’élèvent parmi les citoyens, les ONG, et les organisations internationales pour trouver des solutions de diminuer ou supprimer la consommation de viande, ou trouver de nouvelle façon de la produire. Pour nourrir ces animaux le cout en eau est important car il faut prêt de 16 000 litres d’eau pour produire 1kilo de bœuf. L’élevage est responsable de 14.5 pourcents des émissions de gaz à effet de serre mondiales dont 9.7 pourcents pour les bovins et il est responsable des émissions de protoxyde d’azote et de méthane. Dans le monde, 70 pourcents des terres agricoles sont destinés à nourrir les animaux, et ils sont de plus en plus engraissés avec du blé, du maïs, et du soja OGM. Chaque année, plusieurs millions d’hectares sont déboisés dans le monde pour laisse place à des pâturages pour le bétail. L’agriculture est responsable de 70 pourcents de la déforestation, en particulier au brésil. Les élevages industriels sont également à l’origine de la pollution de l’eau en raison des nitrates et du phosphore provenant des épandages de fumier et de lisier. Les rejets de pesticides et d’engrais contaminent également l’environnement avec par exemple en Bretagne le phénomène des algues vertes. Les animaux sont souvent élevés dans des endroits petit et cruel. Leur vie est de plus en plus courte, ils sont maltraités et reçoivent de forte dose d’antibiotique et d’hormone de croissance avant d’être abattu. Pour conclure, nous pouvons dire que notre consommation de viande provoque des impacts néfastes sur l’environnement : déforestation, gaz à effet de serre, pollution des sols et de l’eau, élevage intensif....»

1.00€

You cannot copy content of this page