Rechercher dans 224175 documents

Sujet : La volonté révolutionnaire des français, leur attachement à la liberté.

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Sujet : La volonté révolutionnaire des français, leur attachement à la liberté. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Littérature.

Extrait texte du document: « FR O M AG ER P acô m e 1 è re 6 - 0 4/0 1/2 021 Écrit d’appropriation Suje t : L a v o lo nté r é vo lu tio nnair e d e s f r a nça is , le ur a tta ch em en t à la lib erté . Usb ek à R hédi : Je vo udra is te parle r aujo urd ’h ui d’u ne des co u tu m es, si l’ o n peut appele r ce la ain si, des Fra nça is , le ur envie de fa ir e fa ce à to ute pre ssio n, sp écia le m ent ve nant du pouvo ir en pla ce . A to ut mom ent de l’h is to ir e fr a nça is e , une ré vo lu tio n est pré se nte , 1382, 15 88, 1789, 1830, 1848, 1871, 1917, 1968, pour ne cit e r que le s années re ce nsa nt le s plu s nota ble s. Le nom bre de ré vo lu tio ns et de so ulè ve m ents que co m pte ce pays est effa ra nt et je ne doute pas que quic o nque s’e ssa ye ra it à to us le s r e ce nse r d evie ndra it fo u. Ces mouve m ents , gra nds co m m e petit s , ont fo rg é l’h is to ir e de ce pays, et le s esp rit s se m ble nt enco re bie n in flu encé s par ce tte co nduit e , puis q u’il n’e st pas ra re de vo ir de nouve aux so ulè ve m ents , et il est en to us ca s sû r que l’ o pin io n publiq ue sa it se fa ir e ente ndre dès que quelq ue ch ose que ce so it lu i dépla is e , co m me un mouve m ent nom m é “G ile ts Ja unes”, où le s cla sse s moye nnes ont lu tté s, et lu tte nt to ujo urs pour ce rta in es, pour la ré ductio n d’u ne sim ple ta xe . J’a vo ue co m pre ndre ce re sse nti, et j’a ppro uve le fa it que to ut peuple , ou co m munauté , puis se bata ill e r pour se s id ées et re ve ndic a tio ns, to ut ce la dans un ca dre sa ns vio le nce , où so n re co urs ne se ra it que de dern ie r usa ge, où le dia lo gue s e ra it m is e n a va nt. Mais le s pro portio ns de ce co m porte m ent me para is se nt dém esu ré es, et une te lle dém esu re po urra it se lo n moi nuir e aux in té rê ts mêm e du peuple . A une époque anté rie ure , le s re nve rs e m ents de gouve rn em ent pre sq ue ré gulie rs , menaie nt à une gra nde in sta bili t é due, parm i d’a utr e s fa cte urs , au fa it que le manque de lo ngévit é co nduis a it à un manque d’e xp érie nce des gouve rn em ents , qui n ’a rriv a ie nt d onc p as à r e m plir le s a tte nte s d es c it o ye ns. Cette vo lo nté m’a im pre ssio nné lo rs q ue je su is arriv é , je me su is im agin é un peuple va illa nt, ave c une his to ir e fo rte , qui se te nait à se s id éaux et arr iv a it à bâtir une so cié té qui le s re sp ecta it . Mais ce tte vis io n éta it id éalis é e, le s fr a nça is possè dent une in sa tia bilit é de lib erté qui est pour moi un gra nd défa ut, re ste r en pla ce lo rs q ue to ute pers o nne aya nt un min im um de bon se ns le co m pre nd ne se m ble p as ê tr e p ourta nt ê tr e u ne c h ose s i d if f ic ile à p re m iè re v u e....»

1.00€

How to whitelist website on AdBlocker?