Rechercher dans 220032 documents

Ronsard - Les Amours de Marie: Comme on voit sur la branche... (commentaire)

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Ronsard - Les Amours de Marie: Comme on voit sur la branche... (commentaire). Ce document contient 1023 mots soit 5 pages. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système gratuit d’échange de ressources numériques. Cette aide totalement rédigée en format PDF sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en: Littérature.

Si l'on considère maintenant la présence de "la Parque” qui intervient brutalement au vers 11, on constate que ce nouvel emprunt à la mythologie a surtout pour fonction de réduire le drame à sa plus brève expression. Les ciseaux d'Atropos, la sœur fatale de Clotho et Lachésis, tranchent, comme nous l'avons vu, le fil de la vie de Marie en l'espace d'un hémistiche. Mais ce n'est pas le seul bénéfice que Ronsard tire du recours au mythe ; en effet, la figure de la femme voilée, occupée au travail féminin de la filature de la laine est autrement moins macabre et terrifiante que celle du squelette à la faux qui représente la mort dans les fresques dés églises médiévales. En évoquant la Parque, Ronsard présente donc la mort de Marie de façon moins tragique et plus esthétique.

Extrait texte du document: « Comme on voit sur la branche ... Comme on voit sur la branche, au mois de mai, la rose, En sa belle jeunesse, en sa première fleur, Rendre le ciel jaloux de sa vive couleur, Quand l'aube, de ses pleurs, au point du jour l'arrose; 5 La Grâce dans sa feuille, et l'Amour se repose, Embaumant les jardins et les arbres d'odeur; Mais, battue ou de pluie ou d'excessive ardeur, Languissante, elle meurt, feuille à feuille déclose; Ainsi, en ta première et jeune nouveauté, 10 Quand la terre et le ciel honoraient ta beauté, La Parque t'a tuée, et cendre tu reposes. Pour obsèques reçois mes larmes et mes pleurs, Ce vase plein de lait, ce panier plein de fleurs, 14 Afin que, vif et mort, ton corps ne soit que roses. In Amours de Marie. II, 4. ______ QUESTIONS------ 1 -Relevez dans le texte les éléments empruntés à la mythologie antique et aux rites païens. Quelle en est, selon vous, la fonction ? De nombreuses divinités antiques sont présentes dans le sonnet...»

1.00€

How to whitelist website on AdBlocker?