Rechercher dans 382888 documents

Rapport de stage

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Rapport de stage Ce document contient 2465 mots soit 5 pages. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système gratuit d’échange de ressources numériques. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Rapport de stage.

Extrait texte du document: «Sous -épreuve E31 : Pratique de la logis tique en milieu professionnel Académie : RENNES Session 2019 Établissement de formation : Lycée BROCELIANDE – GUER BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE FICHE D’ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE N° 1 Groupe de compétences n° 1 : La réception et le transfert des marchandises NOM : MOY Prénom : William ENTREPRISE D’ACCUEIL Date et visa de l’établissement de formation Raison sociale : Scarmor Service : Logistique Période(s) de formation :27 novembre au 20 décembre 2018 Description de l’activité professionnelle G1C1 .1 : J’a ccueillir les conducteurs (trices) : Prise de la lettre de voiture, bon de livraiso n, prise des clés du conducteur puis déchargement de l’ensemble. G1C1.2 : Je vérifie la conformité de la livraison : nous vérifions la marchandise pendant le déchargement, le 1 er contrôle s’effectue par le cariste. En cas d’avarie ou de manquant le cariste va reporter sur la l ettre de vo iture, le bon de livraison ainsi que sur le bon de commande les anomalies ou manquants ou les deux pour que les préparateurs soient informés. C’es t le contrôle quantitatif et qualitatif des palettes. Ensuite, après le déchargement et les papiers (lettre de voiture, bon de commande et bon de livraison) mis par le cariste dans une bannette nommé « contrôle » . G1C1.3 : Réaliser les opérations de décha rgement : Les opérations de déchargement sont effectuées par les caristes, avec comme matériel de manutention le transpalett e électrique à conducteur porté . G1C1.4 : Contrôler physiquement la livraison : Le contrôle de la livraison se fait avec le bon de livraison et le bon de commande qui est retranscrit dans un logiciel (GAËL) qui permet de flasher le Gencode d’un produit puis de voir apparaître à l’écran la quantité commandé e. Ensuite, simplement on vérifie si cela correspond et on valide. La validation permet de sortir d’une m ini imprimante embarquée dans la roulante, une étiquette informant la quantité, la désignation, ainsi que la DLC du produit en question. Il faut ensuite coller sur un des cartons de la marchandise. G1C1.5 : Acc epter ou refuser la marchandise : Nous acceptons la marchandise si l’adresse correspond, la quantité est correct et la qualité aussi. Nous utilisons la lettre de voiture, le bon de commande ainsi que le bon de livraison pour comparer les erreurs si elles s ont présente. Pour refuser de la marchandise, d’abord en premier temps la marchandise peut être refusée avant qu’elle ne soit sortie de l’ensemble par le cariste. Dans ce cas le cariste va effectuer des réserves sur la lettre de voiture, avertir le chauffe ur et indiquer également sur le bon de livraison ainsi que sur le bon de commande l’avarie en indiquant le numéro de la référence la désignation du produit ainsi que le détail de l’avarie. Le cariste peut aussi avertir d’un manque sur une commande avant le contrôle. G1C1.6 : Saisir les information s nécessaires : les informations sont traitées de la façon suivante, nous utilisons le bon de livraison et un exemplaire du bon de commande. Nous vérifions le commander facturer pour voir s’il y a des écarts entre les deux documents. Ensuite ont marque s l’écart si besoin s. Sur le logiciel nous entrons le numéro de commande dans le logiciel (GAËL) qui vas nous montrer informatiquement toutes les informations nécessaires pour le contrôle de la marchandise. Sur l’écran nous pouvons apercevoir la quantité commandée , la...»

1.00€

You cannot copy content of this page