Rechercher dans 224175 documents

Quel est le fondement du savoir?

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Quel est le fondement du savoir ? Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Philosophie.

Extrait texte du document: « Quel est le fondement du savoir ? Premi?rement nous allons nous int?resser au savoir. Qu?est ce que le savoir? Le savoir, c?est l?ensemble de connaissances ou comp?tences d?une personne ou d?un groupe. Le savoir va nous permettre d?avancer dans la vie et de comprendre ce qui nous entoure. Existe-t-il un seul savoir ou plusieurs, combien y a-t-il de moyens pour y acc?der et surtout comment y acc?dons nous? On peut aussi se poser des questions comme ? sur quoi est fond? la connaissance du monde ? ? On va voir dans un premier temps comment certains philosophes pensent que le savoir est inn?, encr? en toi ? la naissance et que la raison est le seul moyen d?y acc?der. Ces philosophes sont les rationalistes. Et comment d?autres se basent sur les sens pour d?terminer la cause de la connaissance, ce sont les empiristes. Nous allons voir les diff?rentes id?es qui s?opposent entre ces deux grandes cat?gories de philosophes. Le premier grand philosophe que nous allons voir est Descartes, philosophe moderne, ? la recherche d?une v?rit? absolue. Dans son raisonnement, Descartes va essayer de tout remettre en question afin de trouver quelque chose d?indubitable, il va douter de tout et cela continuellement. Tout d?abord, Descartes va casser les sens avec l?argument du r?ve, lorsque les gens r?vent, ils ne se rendent g?n?ralement pas compte qu'ils sont en train de r?ver. Ceci a amen? Descartes ? se demander si nous n'?tions pas constamment en train de r?ver, au lieu d'?tre dans la r?alit? ?veill?e comme nous le croyons, ? remarquer que nous ne pouvons pas ?tre certains que nous ne sommes pas en train de r?ver. Puis pour casser cet argument du r?ve, Descartes s?imagine l?existence d?un dieu trompeur, d?un malin g?nie, ? Si l?on tient Dieu comme une source de v?rit?, Descartes envisage ensuite l?hypoth?se d?un malin g?nie, lequel a un empire sur moi et m?a fait apercevoir une r?alit? qui n?existe pas ?. Ce processus va lui permettre d?arriver ? la conclusion du cogito, ? je pense donc je suis ?. Pour ma part, je trouve que l?un des points faibles de la r?flexion de Descartes est son argument du malin g?nie. Afin de prouver son cogito, ce philosophe est oblig? d?inventer cet argument, celui-ci n?a pas de fondation et son existence n?est pas prouv?. L?argument n?est pas indubitable, contredis sa fa?on de penser et peut remettre en question tout le cogito. Son raisonnement est tr?s hypoth?tique et peut ?tre trop pour moi, qu?est ce qui est vrai et ce qui n?est l?ai pas ? Le deuxi?me point faible de Descartes serait que pour aboutir au cogito, celui-ci est obliger d?accepter la n?cessit? des sens. Sans cela, Descartes ne peut rien conclure. D?un autre cot?, le raisonnement de ce philosophe ? plusieurs points forts, l?argument du r?ve est totalement justifiable et prouvable. Celui ci est fond? et montre l?infaillibilit? des sens. Un autre point fort serai que l?ensemble du cogito tient la route en g?n?ral, cela veut dire quelque chose, ce n?est pas un raisonnement sans queue ni t?te. En conclusion de Descartes, mon avis est mitig?, je ne suis pas totalement contre ce qu?il avance ni totalement convaincue. A la suite de cet premier philosophe, nous allons nous int?resser au raisonnement du philosophe Locke. Locke croit avant tout de l?existence du sixi?me sens, la r?flexion. Il est un empiriste et se base sur les sens, l?exp?rience, la d?couverte des faits pour expliquer la cause du savoir. Pour PHILOSOPHIE1...»

1.00€

How to whitelist website on AdBlocker?