Rechercher dans 224175 documents

MIRABEAU, Honoré Riquetti, comte de(1er mars 1749-2 avril 1791)Homme politiqueSon père, Victor Riqueti, économiste, n'aime guère ce fils qui est aussilaid qu'insolent.

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : MIRABEAU, Honoré Riquetti, comte de(1er mars 1749-2 avril 1791)Homme politiqueSon père, Victor Riqueti, économiste, n'aime guère ce fils qui est aussilaid qu'insolent. Ce document contient 626 mots soit 1 pages. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Histoire-géographie.

Extrait texte du document: « MIRABEAU, Honoré Riquetti, comte de (1 er mars 1749-2 avril 1791) Homme politique Son père, Victor Riqueti, économiste, n’aime guère ce fils qui est aussi laid qu’insolent. Il le somme d’entrer dans l’armée. A dix-huit ans Honoré Gabriel devient lieutenant de cavalerie. Sa laideur, qu’une petite vérole mal soignée souligne encore, ne l’empêche pas d’être le plus débauché des libertins. Elle ne l’empêche pas davantage de se marier, en 1770. A plusieurs reprises son père, qui ne tolère pas ses excès de tous ordres dans la licence et les dépenses, a recours aux lettres de cachet pour le faire emprisonner. Son Essai sur le despotisme, qui paraît en Suisse en 1774, est l’une des causes de ces emprisonnements. Etre en prison n’empêche pas Mirabeau de tomber amoureux. Alors qu’il est interné au château de Vincennes, il s’éprend de Sophie, la femme du marquis de Monnier, gouverneur de la forteresse, s’évade avec elle, l’entraîne en Hollande puis en Suisse. La cour de Besançon le condamne à mort par contumace pour rapt et adultère. Extradé, Mirabeau est ramené au château de Vincennes. Il y écrit les Lettres à Sophie , ainsi qu’un Essai sur les lettres de cachet et les prisons d’Etat , il y écrit encore un texte érotique, Erotika Biblion . Après trois ans et demi passés derrière les barreaux, il ne parvient pas à obtenir le pardon de la riche héritière qu’il a épousée dix ans plus tôt. Il fait le choix de voyager : Angleterre, Hollande, Prusse. La nouvelle de la convocation des Etats généraux le ramène en France. Parce qu’il ne parvient pas à se faire élire par la noblesse de Provence, il choisit de faire une campagne à Marseille et à Aix. C’est en tant que député du tiers état qu’il entre dans la salle des Menus Plaisirs le 5 mai 1789 à Versailles, lors de la cérémonie d’ouverture des Etats généraux . Sa verve, ses réparties, son talent d’orateur lui valent bientôt autant de gloire que de méfiance. Son souci de l’équilibre entre les pouvoirs, son souci de reconnaître la souveraineté du peuple autant que la légitimité royale le mettent bientôt dans une position fausse. Parce qu’il doit payer des dettes importantes, il accepte du roi Louis XVI les sommes considérables que celui-ci consent à lui verser pour défendre son pouvoir menacé. Il ne parvient pourtant pas à imposer à l’ Assemblée nationale ce qui serait un veto absolu du roi....»

1.00€

How to whitelist website on AdBlocker?