Rechercher dans 382888 documents

Méthodologie : comment présenter un tableau

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Méthodologie : comment présenter un tableau. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Méthodologie.

Extrait texte du document: «C omment présenter un tableau de maître 1. Premiers éléments d’information • Le nom de l’artiste • Le titre de son œuvre (à souligner, sans guillemets) • La ou les dates d’exécution du tableau • Les dimensions ( en centimètres) • La localisation (musée ou collection) • La technique , les matériaux, le support … • Le genre auquel il appartient : peinture d’histoire (avec comme sujets la mythologie, la religion, les scènes de bataille, les événements historiques), portrait/autoportrait (des monarques à des personnes célèbres en passant par de s proches de l’artiste ou de simples modèles anonymes), paysage, nature morte, scènes de genre (scènes d’intérieur telles que les repas ou scènes de rue) • Provenance et histoire de l’œuvre : date et circonstances de la commande et de l'exécution, histoire, origine. 2. Description - Cette lecture descriptive renseigne sur ce qui est visible. Le plus simple est de procéder par plan ou en divisant le tableau en droite ou gauche, haut et bas. Il faut énoncer les éléments qu i composent la scène et désigner les personnages ou les objets. Il est parfois très utile de faire repérer à vos camarades les cercles ou triangles inscrits, les lignes de force , sans parler du point de fuite. - Dans la plupart des cas , il est utile d’évoq uer la lumière (directe ou indirecte, naturelle ou artificielle), la couleur (dominantes chaudes ou froides, complémentaires, dégradées), le choix de la gamme colorée : tons froids (violet, indigo, bleu) ou chauds (jaune, orangé, rouge), camaïeux, tons pur s, couleurs claires ou assombries, les touches de pinceau, les ombres portées. 3. Interprétation - Une œuvre est souvent choisie pour illustrer une période, un mouvement, susciter une réflexion sur une certaine vision du monde ou de la société. Cette lect ure interprétative permet d’aller au - delà de la simple description précédente et de comprendre ce que l’artiste a voulu exprimer et comment nous le recevons (en sachant que le regardeur ou commanditaire d’hier ne réagissait pas de la même façon qu’un visit eur contemporain dans un musée). Il est donc important de connaître le contexte historique et social ou culturel dans lequel l’œuvre est créée. - Un artiste peut utiliser des sPEROHV qu’il faut interpréter. Il vous faudra donc fouiller un peu dans la vie du peintre et dans ses procédés favoris pour mieux faire comprendre l’œuvre à vos camarades. Pensez aussi à ses sources d’inspiration ! - En conclusion, vous pouvez insister , par exemple , sur l’actualité de l’œuvre que vous venez de présenter ; celle -ci a pu influencer d’autres artistes par la suite. • Lors de votre prestation orale, n’oubliez pas votre clé USB sur laquelle vous aurez enregistr é la ou les diapos que vous voulez projeter en classe. Attention à bien considérer l’intégralité du tableau et non un détail ! Pensez à pointer du doigt ce que vous décrivez (en vous aidant d’une longue règle au besoin) : votre objectif est de guider le regard de vos camarades. Il est donc essentiel de ne pas rester coll é à vos notes !...»

1.00€

You cannot copy content of this page