Rechercher dans 224175 documents

Liberté et fatalité dans le drame romantique

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Liberté et fatalité dans le drame romantique. Ce document contient 987 mots soit 3 pages. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système gratuit d’échange de ressources numériques. Cette aide totalement rédigée en format PDF sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en: Littérature.


Extrait texte du document: « Liberté et fatalité La liberté, valeur essentielle dans le drame romantique, s'y heurte fréquemment à la fatalité 1. Celle-ci est con�idé­ rée comme ·une force de malheur et de destruction, dont les causes échappent plus ·ou moins radicalement au pou­ voir de l'individu, et ·parfois même à sa compréhension. Ces causes résident dans la sphère divine; ou, plus fré­ quemment, dans les èaractères et les passions, dans les hiérarchies sociales, ou. dans la permanence malheureuse du passé. CJtte prése�6> de la fatalité fait du dràme ro- .-mantique un �rame tr�giqu�. ' ·. . LE COMBAT DE LA LIBERTÉ ET DE LA FATALITÉ Une liberté constamment menacée Dans· le drame romantique, la liberté est indéniablement présentée comme une valeur fondamentale. Mais elle est difficile à conquérir et à conserver. ·· 1. Au sens strict du terme, la fatalité désigne le destin malheu­ reux d'un individu ou d'un groupe, destin déterminé àl'avance par une puissance surnaturelle, hors de portée des hommes. Nous emploierons ce mot, comme le faisaient les Romantiques, dans , un sens plus large. La fatalité est, dans ce ser:is, une puissance de malheur et de destruction pesant sur un personnage, et contre la­ quelle ce personnage s'avère incapable de lutter efficacement. .La fatalité peut ainsi provenir d'une puissance extérieure qui n'a rien de surnaturel, comme les conditions sociales par exemple. Elle peut être également intériorisée par le personnage, quand celui-ci se trouve incapable de réagir victorieusement contre ses propres passions ou pulsions destructrices. Elle peut être également la conséquence d'un acte (ou d'une décision) du personnage lui­ même. C'est ce qui arrive quand, malgré les conséquences inévi­ tablement désastreuses de cet acte, le personnage est ou se sent lié définitivement par lui, incapable de revenir en arrière....»

1.00€

How to whitelist website on AdBlocker?