Rechercher dans 382888 documents

L'évolution du Franquisme de 1945 à 1975

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : L'évolution du Franquisme de 1945 à 1975. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Géopolitique / Politique.

Extrait texte du document: «L’évolution politique du régime franquiste entre 1945 et 1975 INTRODUCTION Après la guerre civile, un régime autoritaire est instauré en Espagne, qui restera en vigueur pendant près de quarante ans. Bien qu'il y ait eu une évolution significative sur une si longue période, le contrôle absolu du pouvoir politique par Franco est restée. Tout au long de cette période, nous distinguerons deux étapes fondamentales : le premier régime franquiste (1939-1959) et le second régime franquiste (1959-1975). Le premier régime franquiste se caractérise politiquement par la prédominance de la Phalange dans un premier temps et dans un second temps par les catholiques après la défaite des fascistes dans la Seconde Guerre mondiale. Au cours de cette période, le régime franquiste est passé de l'isolement à une intégration totale dans les institutions internationales. Dans le domaine économique, nous avons assisté aux dures années d'autarcie et au début de la libéralisation économique. Pendant ce temps, le système démantèle d’une manière brutale, toute tentative d’opposition dans le pays, le réduisant à la clandestinité. Que retiendra t’-on de ces quarante années de politique totalitaire ? De 1939 à 1975, l'Espagne a vécu sous un régime autoritaire de dictature personnelle, incarné par le général Franco, qui a maintenu une main de fer sur la société espagnole. Franco s’est appuyé sur différents secteurs sociaux qui constituaient le bloc dominant : les falangistes, les monarchistes (carlistes ou donjuanesques), les militaires, les franquistes purs et les technocrates. Il est important de faire la différence entre les « institutions » et les « familles ». Les institutions sont l’armée, le Falange et l’Eglise catholique. Les familles sont les monarchistes, les technocrates et les purs franquistes. La dictature de Franco n'était pas une dictature fasciste, militaire ou totalitaire ; c'était une dictature de nature personnelle, avec des traits de chacune de ces catégories. Dans la dictature de Franco, il n'y avait pas de parti politique, comme dans les dictatures fascistes, qui imposait sa domination totale, mais plutôt différentes familles politiques, devant lesquelles il agissait comme juge et arbitre suprême. Le pouvoir s'est toujours manifesté de trois manières : civile, militaire et ecclésiastique. Franco, ou le franquisme, n'avait pas non plus de corps idéologique clair. Le franquisme a eu une pluralité de sources idéologiques issues de l'ensemble de la droite, qui se sont succédé dans leur influence. Nous allons voir ici le franquisme en étapes selon l’évolution politique après le régime totalitaire de Franco de la période bleue de 1939 à 1945 en commençant par le national-catholicisme (1945-57), la technocratie (1957-1969) et la crise du franquisme (1969-75). Ces périodes d’évolution politique sont étroitement comparées à l’évolution économique du pays : l'autarcie (1939-1959), le développementalisme (1959-1973) et la crise économique (1973-1975)....»

1.00€

You cannot copy content of this page