Rechercher dans 220108 documents

L'amour courtois dans Le chevalier de la charrette de Chrétien de Troyes

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : L'amour courtois dans Le chevalier de la charrette de Chrétien de Troyes. Ce document contient 1023 mots soit 5 pages. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système gratuit d’échange de ressources numériques. Cette aide totalement rédigée en format PDF sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en: Littérature.

Extrait texte du document: « L'a·mour courtois !.:expression « amour courtois» n'existe pas au Moyen Age. Il s'agit d'un concept forgé par la critique littéraire du XIX6 siècle. En revanche, l'expression « fin'amor » est médiévale. A la fin du Xl6 siècle, se développe au sud de la France, en pays d'oc, une poésie lyrique centrée sur le motif de l'amour. Cette poésie, écrite et chantée par les troubadours, exprime un amour d'exception, porté à son plus haut degré de perfection: la fin'amor. Il s'agit presque toujours d'un amour impossible entre un amant déchiré par la passion et une dame absente et inaccessible. Au x11e siècle, les contacts se multiplient entre le sud et le nord de la France ; les chansons des troubadours vont alors se répandre au nord de la France, en pays d'o"rl, où elles sont adaptées et réécrites par les trouvères 1 • L'.héritage de cette poésie lyrique va également se transmettre au roman, qui en exploitera les thèmes et les motifs. Dans quelle mesure Le Chevalier de la charrette hérite-t-il de cette tradition ? Rappelons qu'il a été commandé par Marie de Champagne, qui donne à Chrétien de Troyes la mission d'adapter la fin'amor au roman 2 • Nous montrerons comment le romancier s'acquitte de cette tâche, en faisant de Lancelot et Guenièvre un couple d'amants courtois. Mais Chrétien de Troyes assume-t-il totalement la thématique de la fin'amor? Ne joue-t-il pas plutôt avec les lieux communs de la poésie lyrique courtoise? 1. Le terme « trouvère » désigne les poètes du nord de la France, «troubadour», ceux du sud de la France. 2. Le célèbre Traité de l'amour courtois a été rédigé en 1186 par un auteur qui fréquenta la cour de Champagne : André le Chapelain. Son ouvrage se fait l'écho des discussions sur l'amour qui avaient lieu dans l'entourage de Marie de Champagne ou de sa mère Aliénor d'Aquitaine. Les nobles dames rendaient des « jugements d'amour» inspirés des règles de la fin'amor....»

1.00€

How to whitelist website on AdBlocker?