Rechercher dans 224175 documents

En 1735, Voltaire écrivait à M. Desforges-Maillard (un avocat de province qui lui avait envoyé des « vers trop faciles ») : « Je n'estime la poésie qu'autant qu'elle est l'ornement de la raison. » Vous expliquerez et vous discuterez ce jugement.

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : En 1735, Voltaire écrivait à M. Desforges-Maillard (un avocat de province qui lui avait envoyé des « vers trop faciles ») : « Je n'estime la poésie qu'autant qu'elle est l'ornement de la raison. »
Vous expliquerez et vous discuterez ce jugement.
. Ce document contient 1500 mots soit 3 pages. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Littérature.

ensuite à lit conception de ceux pour qui le poète est le prêtre d'un art quasi divin, chargé de révéler aux hommes des vérités essentielles sur le monde et sur eux-mêmes (nombreux adeptes de cette conception : déjà dans Platon : Ion — la Pléiade — les romantiques : Hugo, Vigny — certains symbolistes : Rimbaud pour qui le poète est un voyant, etc...). Pour eux, la poésie a un domaine à part, domaine quasi métaphysique : le secret du monde, le "moi" le plus intime. Baudelaire avec sa théorie des « corres-, pondances » est à l'origine du courant moderne suivant lequel la poésie est un mode de connaissance supérieure.

Extrait texte du document: « SUJE_T En 1735, Voltaire écrivait à M. Desforges-Maillard (un avocat de province qui lui avait envoyé des « vers trop faciles ») : « Je n'estime la poésie qu'autant qu'èlle est l'ornement de la raison. » Vous expli querez et vous discuterez ce jugement. (Ce sujet a été plusieurs fois proposé au Baccalauréat.) REMARQUES POUR UN PLAN ,1. Voltaire se rallie à une conception formelle et ornementale : en d'autres termes, pour lui la poésie n'a pas de domaine spécial. Tout ce qui relève deJa raison (il faut entendre ici le mot au sens classique : ce qui est conforme à la vraisemblance, et surtout à un certain modèle universellement valable) peut faire partie de la poésie ou· plu_tôt est susceptible d'ornementation poétique. ' On aurait tort de croire que Voltaire prêche exclusivement pour la poésie didactique et rationnelle à la manière del' Hermès d'André Chénier....»

1.00€

How to whitelist website on AdBlocker?