Rechercher dans 382888 documents

Dissertation malade imaginaire

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Dissertation malade imaginaire. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Français / Littérature.

Extrait texte du document: «Dissertation sur œuvre Molière, Le Malade imaginaire , 1673 Le malade imaginaire est une comédie-ballet écrite par Molière en 1673. Elle est composée de trois actes. La comédie est l’un des types de pièce de théâtre. Cette dernière doit respecter certaines caractéristiques telles que la farce. Au Moyen- âge la farce est un intermède divertissant des mystères (mises en scène d’épisodes évangéliques), jeux, jongleries, humour grossier et bouffon. Vers le XVII ème siècle, la farce désigne un genre de comédie exclusivement sur le comique de geste et de situation. Le rire découle de tours comme les coups de bâtons par exemple, d’une gestuelle faisant référence aux parties basses du corps, de pantomimes et grimaces. Ces farces sont jouées par des troupes itinérantes sur les places publiques, lors des fêtes ou des marchés. Nous pouvons dès lors nous demander si cette farce est seulement adresser à ses spectateurs. Afin de répondre à notre problématique proposée à notre réflexion, nous verrons premièrement que cette farce est destinée à ses spectateurs, puis deuxièmement qu’elle concerne bien plus que les spectateurs, enfin nous étayerons notre réflexion par le public visé par cette farce. Les spectateurs de Molière étaient des personnes issues de petite et haute bourgeoisie, la cour et bien évidemment le roi de l’époque, Louis XIV. D’ailleurs c’est lui qui jugeait si la pièce était digne d’être joué devant l’ensemble de la Cour. Il n’a pas autorisé cette pièce à être jouer devant la cour. Dans la pièce composée de deux prologues, le premier qui est suivi d’une églogue pastorale chante les louanges du roi et était destiné à la cour où la représentation n’aura jamais lieu du vivant de Molière. Le roi est à l’origine du succès de la troupe de Molière (la troupe du Roi soleil). De plus il finance les décors, les costumes et autres dépenses de la troupe. Le deuxième prologue est une pastorale élégiaque, sur le mode de la plainte, il était plus adapté à la représentation en ville. Le dramaturge a élaboré deux prologues adaptés à deux publics complètements différents. Tout au long de la pièce, il y a une réelle focalisation sur le spectacle visuel et les jeux de scènes. Le dramaturge interprète lui-même le personnage...»

1.00€

You cannot copy content of this page