Rechercher dans 223082 documents

NEVEUX Georges

NEVEUX Georges. Auteur dramatique et poète français. Né à Poltava (Russie) le 25 août 1900. Après des études de droit et un stage au barreau de Nice, il se fixe à Paris en 1927. Il fréquente les surréalistes et se lie d’amitié avec Desnos, Roussel, Vitrac et Ribement-Dessaignes. Il débuta avec une plaquette de poèmes, La Beauté du diable (1929). En 1930, Juliette ou la clef des songes, montée au Théâtre de l’Avenue, soulève des polémiques acharnées, car il s’agissait d’un rêve porté à la scène ! Après ce premier échec, il travaille pour le cinéma. Sa pièce sera d’ailleurs reprise et portée à l’écran par Marcel Carné en 1951. Il revient au théâtre avec Ma chance et ma chanson (1940). Il se réconcilie définitivement avec lui en écrivant Le Voyage de Thésée, pièce créée par « le Rideau de Paris » le 23 octobre 1943. Cette pièce dense et pure matérialise sur la scène le dédoublement d’un personnage. Pour Neveux, la vie est un songe dont le poète détient la clef; Juliette, comme Thésée, se retrouve après avoir erré au pays de la mémoire, le temps arrêté. Toutefois, et à la manière de certains surréalistes, il tire du rêve des effets parfois trop concertés pour être tout à fait convaincants. Il n’en est pas moins vrai que, dans toutes ses pièces, il nous amène à nous interroger sur le mystère des êtres. Le procureur impérial russe de Plainte contre inconnu (1946), sa pièce la plus pathétique et la plus chargée de sens (mais qui n’est peut-être pas la meilleure), finira lui-même par se tuer lorsqu’il sera reconnu incapable de justifier sa vie. Cette interrogation inlassable exprime l’inquiétude personnelle de l’auteur. Il semble bien qu’il écrive des pièces pour se donner du courage et pour s’accorder avec lui-même. « Rendre respirable ce qui asphyxie », se plaît-il d’ailleurs à dire, ou bien encore : « Le théâtre ne doit pas donner des idées, mais des amis, des personnages vivants et vrais, qui nous deviennent nécessaires. » On lui doit aussi Zamore (1953) et La Voleuse de Londres (1960). Georges Neveux fut le secrétaire général du Théâtre de l’Athénée de Louis Jouvet et le directeur de la revue Entr’acte.

Liens utiles

How to whitelist website on AdBlocker?