Rechercher dans 217886 documents

monothéisme

monothéisme (gr. monos, seul, et theos, dieu), croyance en un Dieu unique, — Elle est attestée dans l’Antiquité seulement chez les Hébreux et par leur livre saint, la Bible, d’où sont sorties les grandes religions du christianisme et de l’islam. Cependant, l’Égypte ancienne a connu le monothéisme avec l’atonisme de certains théologiens et d’Aménophis IV. En Inde, malgré un polythéisme apparent, l’idée d’absolu, de transcendance des philosophes peut être assimilée à une manière de monothéisme.

MONOTHÉISME

Désigne toute doctrine qui affirme l’existence d’un Dieu unique, personnel et distinct du monde. Le judaïsme, le christianisme et l’islamisme sont les trois grandes religions monothéistes.

monothéisme, croyance en un Dieu unique. — Le monothéisme marque l’état le plus élaboré de la religion. On assimile le polythéisme au fétichisme. Il semble que la première religion monothéiste ait été pratiquée en Egypte, sous le règne d’Aménophis III, qui dépouilla les colonnes des temples et les temples eux-mêmes de tout motif figuratif (par ex., le temple de Louxor). Le monothéisme fut revendiqué par le peuple juif. Le protestantisme, qui supprime toute figuration de Dieu et tout symbole religieux, est plus un monothéisme que le catholicisme, qui affirme la « trinité » de Dieu (les écoles musulmanes exposent même le catholicisme comme une religion à « trois Dieux ») et remplit ses églises de statues et d’images.

Monothéisme

Du grec monos, « seul », « unique », et theos, « dieu ».

Foi en un dieu unique, par opposition à polythéisme.

• Le judaïsme, le christianisme et l’islam sont souvent présentés comme les trois grands monothéismes mondiaux.

MONOTHÉISME, n. m. (du grec monos, «unique» et theos, «Dieu»). Croyance en un Dieu unique. L’Islam, le Judaïsme, le Christianisme sont des monothéismes. Antonyme : Polythéisme.

 

 

How to whitelist website on AdBlocker?