Rechercher dans 215777 documents

MONISME

  • MONISME (gr. monos, seul, unique).

S’oppose à dualisme. On caractérise comme moniste une philosophie qui affirme l’existence d’une seule substance : la matière ou l’esprit.

Désigne toute doctrine qui considère que l’ensemble des choses est réductible à l’unité, en particulier du point de vue de leur substance. Ainsi, les conceptions monistes n’admettent pas l’existence de deux substances, telles que la matière et l’esprit, mais d’une seule. monisme matérialiste réduit l’esprit à la matière, tandis que le monisme idéaliste suppose la réduction inverse. S’oppose à dualisme.

  • Monisme
    Terme inventé par Christian Wolff au XVIIIe siècle. Doctrine philosophique qui renvoie toute la réalité à une seule substance qui en est le principe d’explication. On rencontre trois grandes variétés de monisme ; le monisme idéaliste (tout est esprit), le monisme matérialiste (tout est matière), et une forme plus récente de monisme « neutre » (James, Mach, Russell) qui pose que monde psychique et monde physique ne sont pas des substances mais renvoient à une même substance sur laquelle un discours scientifique n’a pas à se prononcer mais qui rend possible l’unité du savoir.
  • monisme, système philosophique selon lequel il n’y a qu’une seule réalité : la matière ou l’esprit. — On oppose le monisme matérialiste de Marx et le monisme spiritualiste de Hegel; du système de Spinoza, qui identifie Dieu à la nature, on a donné des interprétations tantôt matérialistes (qui se placent du point de vue de la Nature, à laquelle le philosophe aurait identifié Dieu), tantôt spiritualistes (qui se placent du point de vue de Dieu, auquel il aurait rapporté toute réalité naturelle). Le monisme supprime donc la différence de nature ;qui nous paraît exister entre notre conscience et le monde, entre l’esprit et la matière. (Contr. : dualisme, pluralisme.)

  • Monisme

    Du grec monos, « seul », « unique ».

    Par opposition au dualisme, toute doctrine qui soutient l’existence d’un seul principe ou d’une seule substance.

    • Le matérialisme de Diderot est un monisme (tout est matière), de même que le système de Spinoza (il n’y a pas d’autre substance que Dieu).

1 comment on MONISME

  1. MONISME

    Doctrine selon laquelle l’Etre – ne présentant qu’une multiplicité apparente -procède d’un seul principe, se ramène à une seule réalité constitutive : la matière ou l’esprit notamment. Citons, par exemple, le monisme mécaniste des matérialistes du xviiie siècle ou bien le monisme spiritualiste et dialectique de Hegel (la thèse et l’antithèse se dépassent dans une synthèse supérieure) ou bien encore le panthéisme de Spinoza.

Comments are closed.

How to whitelist website on AdBlocker?