Rechercher dans 215233 documents

Machiavel et le réalisme politique

Le Prince doit savoir allier la force du lion et la ruse du renard

Machiavel parle en toute clarté parce qu’il écrit au Prince, et que son discours est un texte d’éducation. Ce savoir de Machiavel n’est pas seulement puisé dans l’expérience méditée sur l’histoire de son temps. Il est nourri de la lecture des auteurs de l’Antiquité. D’où l’interprétation, que fournit Machiavel, de cette fable mythologique selon laquelle Achille (le héros grec de l’Iliade) reçut son éducation d’un centaure — (« mi-homme, mi-bête »). Ainsi, le secret est ancien, il est efficace (on connaît la gloire d’Achille et ses combats victorieux), et peut être repris. Laurent II de Médicis sera un nouvel Achille, Machiavel se veut un nouveau Chiron. Cependant il y a force et force. Tant qu’à être bête, la vanité du Prince se satisferait d’être lion, le roi des animaux. Mais dans la tripartition des animaux que propose Machiavel, seule l’alliance, si disparate, du lion et du renard, permet de triompher. Car deux types d’obstacles sont présents. On connaît toujours plus fort que soi. C’est le cas du lion qui ne sait, par sa taille même, se dépêtrer des filets des chasseurs. C’est le cas du renard, trop faible devant le loup. Mais la force (ou la ruse) de l’un sert l’autre : la force du lion élimine le loup qui prétendait attaquer le renard, la ruse du renard vient au secours du lion dont les chasseurs allaient s’emparer. Être l’un et l’autre, voilà qui permet de gagner et de conserver le pouvoir.

Le réalisme politique de Machiavel

L’intérêt du texte réside dans le réalisme politique de Machiavel, mais aussi dans l’affirmation de la nécessaire alliance entre la puissance et l’habileté, ceci à l’encontre de la vision commune qui assimile le pouvoir du Prince à une simple démonstration de force, alors que la ruse, par essence invisible, puisqu’elle ne peut se démasquer, est parfois plus efficace. Cependant les conseils de Machiavel restent tributaires de l’importance que pouvait avoir la personnalité du Prince dans les petits États morcelés de l’Italie de son temps. Et du même coup ses conseils pourraient faire croire à un lecteur d’aujourd’hui que lorsqu’il s’agit de pouvoir, tout se joue dans la sphère exclusive du pouvoir, et en termes « psychologiques » d’honnêteté, de ruse ou de force. 

How to whitelist website on AdBlocker?