Rechercher dans 215777 documents

L'expression «contemplation de l'oeuvre d'art» signifie-t-elle que nous soyons passifs dans le plaisir esthétique ?

L’expression «contemplation de l’oeuvre d’art» signifie-t-elle que nous soyons passifs dans le plaisir esthétique ?

Partie du programme abordée : L’art.

Analyse du sujet : Un sujet difficile, demandant de réfléchir à la notion de contemplation dans un domaine précis : celui du «plaisir esthétique». Celle-ci n’est pas une attitude passive, mais au contraire l’action de s’absorber dans l’observation d’un objet.

Conseils pratiques : Attention à ne pas prendre le terme clé de contemplation au sens trop vague de méditation ou rêverie intellectuelle.
Cherchez à montrer l’interaction existant entre l’oeuvre d’art et celui qui la contemple. Vous pouvez, avec beaucoup de prudence, esquisser un parallèle avec la contemplation dans le domaine religieux.

Bibliographie :
HEIDEGGER, Chemins qui ne mènent nulle part, I, Gallimard.
A. MALRAUX, Les voix du silence, Gallimard.

Difficulté du sujet : ***

Nature du sujet : Pointu.

How to whitelist website on AdBlocker?