Rechercher dans 215233 documents

L'expérience n'est jamais suffisante

L’esprit en quête de vérité doit se méfier des leçons de la vie


Ce qu’un homme sait d’expérience vaudrait plus que toute théorie. L’habitude, comme fruit de l’expérience, serait même, comme l’affirme Hume, « le grand guide de la vie humaine ». C’est oublier que l’habitude n’engendre souvent que des préjugés.
Conformément à l’étymologie (du grec “theorein“, « contempler »), la théorie est souvent assimilée à une simple vue de l’esprit à laquelle ne correspond aucune réalité en opposition à l’expérience (du latin “experiri“, « éprouver »), qui signifierait toujours recours à la réalité.
Sur le plan de l’action, les situations que nous rencontrons sont parfois si singulières et complexes que les leçons du passé ne servent à rien sans la capacité d’analyser rapidement les données du problème. Sur le plan de la spéculation, on peut même soutenir, avec Descartes, que les leçons de la vie ne sont d’aucun secours. Le voyageur égaré dans la forêt qui hésite sur la direction à suivre doit prendre des décisions. La loi de l’action est d’être raisonnable quand elle ne peut être rationnelle. Ce qui est raisonnable, c’est de ne pas hésiter perpétuellement sur la direction à prendre, même si un choix irrationnel met fin à la délibération. En revanche, l’esprit en quête de vérité doit provoquer des raisons de douter et se méfier de la séduction du probable car il peut arriver que ce qui nous paraît probable, voire très probable, soit faux.

How to whitelist website on AdBlocker?