Rechercher dans 217771 documents

LA CONSCIENCE (synthèse)

 

Conscience vient du latin “cum-scientia” qui signifie littéralement : avec le savoir, avec la connaissance. Cette définition contient l’idée d’un savoir rassemblé (“cum“) autour d’un centre : l’homme. La conscience serait la connaissance immédiate que le sujet prend de lui-même, telle une lumière qui fait retour sur elle-même.

• C’est donc une activité de synthèse que l’homme éprouve intuitivement et qui lui révèle sa propre vie intérieure. On distingue conscience psychologique et conscience morale.

• La conscience psychologique :

—> Descartes : « Je pense donc je suis. » Le cogito est la première certitude. Pensée = conscience = je suis = naissance de la philosophie du sujet. Avant de savoir ce qu’est le monde, nous savons que nous sommes conscience. « L’âme est plus aisée à connaître que le corps. »

—> Kant : La conscience est unité et synthèse mais la conscience de soi n’est pas la connaissance de soi. Penser, c’est avant tout lier. Moi = unicité, principe de liaison.

—> Husserl : toute conscience est avant tout intentionnalité. « Toute conscience est conscience de quelque chose. » La conscience donne sens au monde. Conscience = projet = sens (cf. Merleau-Ponty, Sartre).

• La conscience morale :

—> Capacité de porter des jugements de valeur sur ses actes, pouvoir de distinguer le mal et le bien. La conscience morale découle de la conscience psychologique. Sans la connaissance de soi, la conscience de soi, sans la réflexion sur soi (conscience réfléchie et réflexive), pas de conscience morale.

• L’ère du soupçon :

—> Spinoza : les hommes ignorent les causes par lesquelles ils sont déterminés. La conscience n’est pas l’essence de l’homme. Le désir (persévérer dans son être) est l’essence de l’homme.

—> Marx : la conscience est un produit social, historique, qui se modifie avec l’histoire.

—> Nietzsche : la conscience est mutilation. Il inaugure, sans le savoir, la naissance de l’inconscient freudien.

—> Freud : la conscience n’est pas toute la vie psychique : elle n’est que la partie visible de l’appareil psychique (2e topique = le ça, le moi, le sur-moi).

 

1

QCM SUR LA CONSCIENCE ET L'INCONSCIENT

1 / 25

Pour Descartes, la conscience est :

2 / 25

Qui a dit: 'La conscience signifie choix' ?

3 / 25

'Toute conscience est conscience de quelque chose'. Cette formule est de:

4 / 25

Refouler un désir, c'est refuser de le satisfaire ?

5 / 25

Au terme de quelle expérience Descartes parvient-il à la certitude qu'il est une conscience ?

6 / 25

Peut-on confondre les deux concepts d'origine et de fondement à propos de la morale ?

7 / 25

Quelle est la maldie la plus grave:

8 / 25

De quoi la conscience pure, selon Kant, est-elle la condition ?

9 / 25

Qui a écrit les 'Méditations cartésiennes'?

10 / 25

Selon Freud que peut-on ranger parmi les actes manqués ? (Plusieurs réponses possibles)

11 / 25

Qui a dit: 'L'inconscient est structuré comme un langage' ?

12 / 25

Dans 'L'Etre et le Néant', Sartre prend l'exemple du garçon de café pour illustrer:

13 / 25

Qui a parlé d'un 'inconscient collectif' ?

14 / 25

Qui recherche une première vérité après un doute radical ?

15 / 25

Donnez un synonyme du mot "éthique" ?

16 / 25

Qui a dit que la conscience morale était innée ?

17 / 25

Qui a écrit: "le moi n'est pas maître dans sa maison" ?

18 / 25

Que désigne pour Freud le terme de sublimation ?

19 / 25

Selon Descartes, l'âme est:

20 / 25

Qui a dit: "Conscience instinct divin" ?

21 / 25

La conscience psychologique porte-t-elle des jugements de valeur ?

22 / 25

Le principe de plaisir est un:

23 / 25

Descartes est un philosophe:

24 / 25

Pour Hume, le "moi" est:

25 / 25

La phénoménologie est un courant philosophique du:

Entrez votre nom ou pseudo:

  • Pos.
    Nom
    Score
    Durée
  • 1.
    devoirdp
    60 %
    50s

Liens utiles

1 comment on LA CONSCIENCE (synthèse)

Comments are closed.

How to whitelist website on AdBlocker?