Rechercher dans 215169 documents

LA CONSCIENCE – L’INCONSCIENT (plan de la notion)

Sujet : Pourquoi la folie est-elle énigmatique ?

  1. Le fou, c’est l’aliéné, c’est l’autre à lui-même
  • La folie est énigmatique parce qu’elle nous paraît étrangère, dénuée de sens. Lafcadio, qui, dans les “Caves du Vatican” d’André Gide, tue un homme sans raison, gratuitement, nous semble fou : pas de motifs, pas de sens.
  • La folie est énigmatique parce quelle est inquiétante. Nous en avons peur ; et nous la tenons à distance (cf. les célèbres pages de Michel Foucault, sur “Renfermement» psychiatrique“).
  • Le fou, c’est le possédé, l’aliéné (du latin : “alienus” = «autre»), l’autre à lui-même.

2. Le fou, c’est l’autre

  • La folie est énigmatique parce qu’elle est angoissante, en tant qu’elle ne paraît, somme toute, pas si éloignée de l’homme sain… (voyez la brusquerie de la «chute» de gens sains d’esprit dans la folie).
  • La folie est énigmatique parce qu’elle nous remet en question. Inversement, qui va contre les idées reçues passe pour fou : le génie novateur, l’ingénu (“Le Huron” de Voltaire, par ex.) qui n’adopte pas le masque que d’autres portent en société, semblent fous aux yeux du commun.
  • Le fou, c’est l’autre. On taxe trop aisément de «folie» ce qui est, tout simplement, différent.

3. «Je est un autre»

  • La folie est énigmatique parce qu’en réalité, elle nous est proche. Freud, dans ses “Cinq leçons sur la psychanalyse“, a fortement souligné que «les névroses n’ont aucun contenu psychique qui ne se trouve aussi chez les personnes saines».
  • La folie est énigmatique parce qu elle est signifiante. Elle a un sens ; elle exprime un violent conflit psychique.
  • Rimbaud disait : «Je est un autre», afin d’exprimer cette dissociation du moi entre une instance consciente et rationnelle et une instance plus trouble et plus insaisissable, que les psychanalystes ont appelée l’inconscient. •

 

1

QCM SUR LA CONSCIENCE ET L'INCONSCIENT

1 / 25

Pour Descartes, la conscience est :

2 / 25

Qui a dit: 'La conscience signifie choix' ?

3 / 25

'Toute conscience est conscience de quelque chose'. Cette formule est de:

4 / 25

Refouler un désir, c'est refuser de le satisfaire ?

5 / 25

Au terme de quelle expérience Descartes parvient-il à la certitude qu'il est une conscience ?

6 / 25

Peut-on confondre les deux concepts d'origine et de fondement à propos de la morale ?

7 / 25

Quelle est la maldie la plus grave:

8 / 25

De quoi la conscience pure, selon Kant, est-elle la condition ?

9 / 25

Qui a écrit les 'Méditations cartésiennes'?

10 / 25

Selon Freud que peut-on ranger parmi les actes manqués ? (Plusieurs réponses possibles)

11 / 25

Qui a dit: 'L'inconscient est structuré comme un langage' ?

12 / 25

Dans 'L'Etre et le Néant', Sartre prend l'exemple du garçon de café pour illustrer:

13 / 25

Qui a parlé d'un 'inconscient collectif' ?

14 / 25

Qui recherche une première vérité après un doute radical ?

15 / 25

Donnez un synonyme du mot "éthique" ?

16 / 25

Qui a dit que la conscience morale était innée ?

17 / 25

Qui a écrit: "le moi n'est pas maître dans sa maison" ?

18 / 25

Que désigne pour Freud le terme de sublimation ?

19 / 25

Selon Descartes, l'âme est:

20 / 25

Qui a dit: "Conscience instinct divin" ?

21 / 25

La conscience psychologique porte-t-elle des jugements de valeur ?

22 / 25

Le principe de plaisir est un:

23 / 25

Descartes est un philosophe:

24 / 25

Pour Hume, le "moi" est:

25 / 25

La phénoménologie est un courant philosophique du:

Entrez votre nom ou pseudo:

  • Pos.
    Nom
    Score
    Durée
  • 1.
    devoirdp
    60 %
    50s

1 comment on LA CONSCIENCE – L’INCONSCIENT (plan de la notion)

  1. C’est l’un des trois éléments de la première théorie freudienne de l’appareil psychique, avec l’inconscient et le préconscient. Le conscient se définit par opposition à l’inconscient, le pré¬conscient représentant en quelque sorte un lieu de transition entre les deux autres.
    Le conscient, dans la première topique, est le lieu où s’opère le contact avec le monde extérieur. Comme le préconscient, auquel il est associé en un système qu’on appelle « préconscient-conscient », le conscient est régi par le processus secon¬daire. Il est chargé de recevoir d’une part les perceptions en provenance de l’extérieur, d’où l’appellation fréquente de « sys¬tème perception-conscience » ; d’autre part, il abrite les proces¬sus de pensée, c’est-à-dire aussi bien les processus réflexifs que les souvenirs.

Comments are closed.

How to whitelist website on AdBlocker?