Rechercher dans 217886 documents

ETHNOCENTRISME

ETHNOCENTRISME (gr. ethnos, peuple ou lieu d’origine)

Attitude qui consiste à prendre, de façon plus ou moins inconsciente, la société à laquelle on appartient comme modèle de référence, et à juger les autres sociétés comparativement à ce modèle, en pensant que plus elles s’en éloignent moins elles sont cultivées.

Attitude qui consiste à valoriser la culture à laquelle on appartient. Ce sont les valeurs que cette culture reconnaît, les critères qu’elle s’accorde qui servent dès lors à juger les autres cultures.

Attitude qui consiste à juger les autres cultures d’après les valeurs particulières à sa propre culture.

Tendance des individus à prendre leur propre culture ou société comme modèle de référence – et à rejeter toutes les autres comme inférieures.

ETHNOCENTRISME

Terme employé, notamment par Lévi-Strauss, pour désigner l’attitude qui répudie « les formes culturelles (morales, religieuses, sociales, esthétiques) qui sont les plus éloignées de celles auxquelles nous nous identifions » (Race et Histoire).
Reposant vraisemblablement sur de solides bases psychologiques (« la culture qui m’a formé est forcément la meilleure »), cette attitude se retrouve dans pratiquement toutes les sociétés. Mais elle se révèle particulièrement dangereuse lorsqu’elle en vient à nier le droit de l’autre à la différence : elle aboutit alors au racisme, au génocide (extermination systématique de populations humaines) ou à l’ethnocide (destruction de l’identité culturelle d’un groupe ethnique).

ethnocentrisme, attitude d’esprit, universellement répandue, consistant à rapporter tous les phénomènes sociaux à ceux qui nous sont habituels, parce que propres au groupe auquel on appartient.
De façon inconsciente, le type humain de la société dont nous faisons partie nous sert de référence pour juger les autres. Les individus dont le comportement dépasse certaines limites paraissent suspects (on les traite de marginaux, de fous, ou de hors-la-loi) ou, s’ils viennent d’autres horizons, ils suscitent l’étonnement, à moins qu’ils ne soient considérés comme extrahumains (cas des premiers Blancs arrivant en Afrique noire). Certaines peuplades indiennes manifestent leur ethnocentrisme en se désignant sous le nom de Réché (« les vrais hommes »).

Liens utiles

How to whitelist website on AdBlocker?