Rechercher dans 214851 documents

EN SOI

– Considéré absolument, c’est-à-dire indépendamment de toute référence à autre chose (exemple : le bien en soi). – Chez Sartre, mode d’être de la chose, qui n’est que ce qu’elle est et qui demeure opaque à elle-même (par opposition au pour soi). – Chose en soi : chez Kant, la réalité absolue, telle qu’elle est pour elle-même, indépendamment de la connaissance que nous pouvons en avoir (synonyme : noumène).
• Pour Kant, nous ne connaissons le réel qu’à travers les formes de l’intuition sensible et les catégories de l’entendement : la chose en soi est donc inconnaissable. • Dans l’existentialisme sartrien, l’en soi s’applique aux objets dépourvus de conscience, qui ne peuvent ni se connaître ni devenir autres que ce qu’ils sont.

 

Gén. Ce qu’est une chose dans sa nature propre.
Phi. L’en-soi est chez Hegel la réalité telle qu’elle ne s’est pas encore révélée à  elle-même (s’oppose à  pour soi). Les existentialistes reprennent cette expression pour désigner ce qui est opaque à  soi-même, ce qui est dépourvu de conscience, incapable d’être le miroir de soi-même, la chose.

How to whitelist website on AdBlocker?