Rechercher dans 214851 documents

Autrui : le radicalement autre

 


Lévinas, philosophe contemporain, voit dans cette idée de l’infini l’expérience d’une relation avec l’Autre. Car autrui, c’est celui qui me sépare de moi-même, qui me fait découvrir qu’il y a d’autres mondes que le mien, d’autres expériences que les miennes. Par son visage, il se présente directement à moi, mais aussi, par là même, radicalement extérieur à moi. L’infini de cet être se manifeste dans la résistance absolue qu’il oppose non seulement à tout savoir que je pourrais détenir sur lui, mais aussi à tous mes pouvoirs. Certes autrui peut succomber à mes ruses, mes crimes. Il peut aussi s’opposer à moi de toute sa force. Mais là n’est pas l’essentiel. Si autrui s’oppose à moi, « par-delà toute mesure », c’est par la nudité de son visage, « par le découvert total et la totale nudité de ses yeux sans défense, par la droiture, par la franchise absolue de son regard ». Le visage d’autrui est tout entier langage. Il me commande de l’aimer ou tout au moins de ne pas être indifférent à son égard, son premier mot est : « tu ne tueras point ». C’est cette « résistance éthique » qui est absolument Autre, autrement dit, « présence de l’infini » 

How to whitelist website on AdBlocker?