Rechercher dans 214394 documents

ALCMÉON

ALCMÉON, Fils d’Amphiaraos et d’Eriphyle; frère d’Am-philochos. Lorsque Polynice organisa une expédition pour reconquérir le trône de Thèbes, il essaya de convaincre Amphiaraos de se joindre à lui. Mais Amphiaraos savait, par ses dons de prophétie, qu’il n’en résulterait que défaite et mort; aussi refusa-t-il. Polynice, alors, acheta Eriphyle avec le collier d’Harmonie, et celle-ci contraignit son mari à partir. Amphiaraos savait qu’il devait périr à Thèbes ; avant de partir, il fit jurer à ses fils de le venger de leur mère. Pendant dix ans, ceux-ci négligèrent de le faire. Mais bientôt, les Epigones, sous le commandement d’Alcméon, partirent en guerre une seconde fois contre Thèbes, pour venger leur père. Cette fois encore, Eriphyle fut achetée par le fils de Polynice, Thersandros, qui lui donna la robe de mariée d’Harmonie (en échange de laquelle elle poussa ses fils à se joindre à l’expédition). Soit avant, soit après celle-ci, Alcméon alla consulter l’oracle de Delphes qui lui ordonna à la fois de venger son père et de punir sa mère ; ce fut aussi luiqui commanda l’assaut. Après la victoire des Epigones, Eri-phyle fut tuée par Alcméon et ses frères. Les Erinyes, accompagnées, selon une version, par l’ombre d’Eriphyle, rendirent Alcméon fou et le poursuivirent. Quittant Argos, il alla d’abord en Arcadie, puis à Delphes. Là, Mantô, fille de Tirésias, qu’il avait capturée à Thèbes et offerte à Apollon sur sa part du butin, lui donna deux enfants, Amphilochos et Tisiphoné. Alcméon confia ces enfants à Créon, le roi de Corinthe, mais la reine vendit Tisiphoné comme esclave. Alcméon, plus tard, racheta sa fille et retrouva Amphilochos. Puis il se rendit à Psophis, où le roi Phégée le purifia et lui donna sa fille Arsinoé en mariage. Alcméon fit présent à sa nouvelle femme du collier et de la robe de mariée d’Harmonie, qui avaient autrefois servi à acheter sa mère. Là-dessus, le royaume de Phégée fut ravagé par la famine; Alcméon n’était d’ailleurs pas guéri de sa folie, et repartit donc consulter l’oracle de Delphes. Là, il lui fut déclaré qu’il devait trouver une terre vierge, que le soleil n’avait pas éclairée au moment de la mort d’Eriphyle, et s’y établir. Il partit donc s’installer sur les alluvions amassées à l’embouchure du fleuve Achéloos ; puis le dieu-fleuve lui donna sa fille Callirrhoé («le beau ruisseau») et le purifia. Ils eurent deux fils, Acarnan et Amphotéros. Callirrhoé réclama les présents que son mari avait donnés à Arsinoé; elle lui suggéra une ruse pour les obtenir. Alcméon alla à Psophis et déclara à Phégée qu’il ne serait guéri de sa folie que lorsque les présents seraient déposés en offrande à Delphes. Phégée les rendit, mais un serviteur d’Alcméon lui révéla la vérité. Les fils de Phégée tendirent alors un piège à Alcméon et le tuèrent; puis ils l’enterrèrent dans un bois de cyprès. Arsinoé, qui n’avait pas eu connaissance du meurtre, se plaignit; ses frères l’enfermèrent alors dans un coffre et la vendirent comme esclave à Agapénor, prétendant qu’elle avait tué Alcméon ; mais ils furent tués dans la maison d’Agapénor, par les fils d’Alcméon. Callirrhoé avait demandé à Zeus, qui avait été son amant, de faire grandir tout d’un coup ses fils, afin qu’ils puissent venger leur père. Les deux garçons tuèrent Phégée et son épouse, et consacrèrent le collier et la robe à Apollon, à Delphes.

How to whitelist website on AdBlocker?