Rechercher dans 214971 documents

ALCESTE

ALCESTE. Fille de Pélias, roi d’Iolcos et d’Anaxibie ; elle est la femme d’Admète. Son sacrifice héroïque est le sujet de la pièce d’Euripide qui porte son nom. Quand elle fut en âge de se marier, son père mit une condition à ses fiançailles : le prétendant devrait d’abord atteler un lion et un ours sous le même joug. Admète, le roi de Phères, remplit la condition avec l’aide d’Apollon ; ce dernier avait trouvé chez lui aide et abri, quand il avait dû passer un an comme serviteur chez un mortel. Le char dans lequel Admète emmena Alceste de la maison paternelle avait pour attelage le lion et l’ours. Lors du mariage, Admète négligea de sacrifier à Artémis, et trouva un nid de serpents dans son lit (ou bien il trouva sa chambre remplie de serpents) : présage de mort imminente. Encore une fois, Apollon vint à son aide et adoucit la colère de sa sœur. De même, il fit boire les Destins et obtint d’eux une chance pour Admète d’échapper à la mort si, au moment fixé par le sort, ce dernier parvenait à persuader quelqu’un de prendre sa place. Mais Admète ne sut convaincre personne, sauf sa femme Alceste, qui consentit à mourir pour lui. Selon certains, Perséphone renvoya Alceste à son mari, par admiration devant sa dévotion à son excellent époux ; selon d’autres, Héraclès, qui était l’hôte d’Admète au moment de la mort de la reine, partit à la recherche de la Mort, combattit avec elle, et gagna le retour d’Alceste. Celle-ci eut deux fils : Eumélos, qui prit part à la guerre de Troie, et Hippasos. Son mari et elles furent plus tard exilés de Phères.

1 comment on ALCESTE

  1. ALCESTE
    Epouse d’Admète, ramenée du royaume des ombres par Hercule, alors qu’elle a offert sa vie en échange de celle de son mari.
    Cette jeune princesse est fille de Pélias. Son père compte la donner en mariage au héros qui réussira le fabuleux exploit d’atteler à un même joug, un sanglier et un lion. Grâce à l’aide d’Apollon, Admète réussit. Mais dans sa folle joie, il oublie le sacrifice qu’il doit à Artémis, au jour de ses noces. Un nœud d’horribles serpents prend la place d’Alceste dans la couche nuptiale. Une fois encore, Apollon intervient auprès de sa sœur, mais Admète doit une vie à la déesse (voir Admète).

Comments are closed.

How to whitelist website on AdBlocker?