Rechercher dans 214549 documents

ALCATHOOS

ALCATHOOS. 1. Fils de Pélops et d’Hippodamie. Il fut exilé pour le meurtre de son frère Chrysippos; puis il obtint le trône de Mégare et la main d’Evaechmè, fille du roi Mégarée, en abattant le lion du mont Cithéron qui avait tué Evippos, le fils de Mégarée. Alcathoos garda comme preuve de son exploit la langue de l’animal. Il reconstruisit les murailles de la ville, que Minos, roi de Crète, avait détruites pendant l’attaque contre le roi Nisos. Apollon déposa sa lyre sur l’une des pierres du nouveau mur, laquelle, par la suite, résonna ainsi qu’une lyre. Les fils d’Alcathoos furent Ischépolis et Callipolis; parmi ses filles : l’une, Eriboea, ou Périboea, fut la mère d’Ajax, le fils de Télamon; une autre, Automéduse, épousa Iphiclès et donna naissance à lolaos. Quand Ischépolis fut tué, pendant la chasse au sanglier de Calydon, Callipolis alla porter la mauvaise nouvelle à Alcathoos qui sacrifiait à Apollon au moment de son arrivée; Callipolis retira les bûches du feu, trouvant le moment peu propice à un sacrifice. Mais Alcathoos, se méprenant et jugeant impie l’attitude de son fils, le frappa avec une bûche et le tua. Il fut purifié par le prophète Polyidos. Ayant perdu ses deux fils, il laissa le trône à son petit-fils, Ajax.

2. Fils de Porthée. Voir TYDÉE.

How to whitelist website on AdBlocker?