Rechercher dans 210449 documents

AGAMEMNON

AGAMEMNON. Fils d’Atrée (ou, selon une autre version, fils de Plisthène, lui-même fils d’Atrée) et d’Anaxibie. Lorsque Thyeste et Egisthe assassinèrent Atrée, Agamemnon et son frère Ménélas — on les appelait aussi les Atrides — demandèrent l’aide de Tyndare, roi de Sparte, et chassèrent les deux meurtriers. Agamemnon s’empara du trône de Mycènes (selon une autre tradition, les Atrides étaient encore enfants au moment du meurtre d’Atrée, et ils furent sauvés par leur nourrice qui les emmena à Sicyon).
Tyndare eut deux filles, Clytemnestre et Hélène, qui se marièrent respectivement avec Agamemnon et Ménélas. Clytemnestre avait d’abord été la femme de Tantale, fils de Thyeste, mais Agamemnon tua Tantale et arracha son enfant du sein de sa mère pour le supprimer. Puis il se maria avec Clytemnestre. De cette union naquirent trois filles : Iphigénie (nommée aussi Iphianassa), Electre (ou Laodicé) et Chryso-témis, ainsi qu’un garçon, Oreste. Dans L’Iliade, Agamemnon est considéré par les autres rois grecs comme celui auquel on doit allégeance et assistance militaire. Il conduisit cent navires à Troie en une seule et immense armée. Il portait le sceptre d’ivoire fabriqué par Héphaïstos pour Zeus, qui l’avait donné à Hermès, lequel à son tour l’avait offert au grand-père d’Agamemnon, Pélops.
Au moment où Hélène était courtisée par tous les partis royaux de Grèce, Agamemnon persuada Tyndare de la donner en mariage à son frère Ménélas. Les autres prétendants avaient juré de défendre les droits de celui qui obtiendrait sa main. Aussi, quand Pâris de Troie enleva Hélène, ils furent doublement obligés d’apporter leur aide à Ménélas et à son frère Agamemnon pour aller délivrer la jeune femme. Cette question d’honneur passait avant tout pour Agamemnon, il alla jusqu’à sacrifier sa propre fille aînée, Iphigénie, pour que les vents soient favorables, de Aulis à Troie. (Pour les raisons liées à cet acte voir l’article IPHIGÉNIE.) Pour faire venir sa fille, Agamemnon trompa sa femme en prétendant qu’il voulait la marier à Achille; aussi laissa-t-elle partir la jeune fille. Homère, dans L’Iliade, ne semble rien savoir du sacrifice d’autant qu’Agamemnon par la suite offrira ses trois filles à Achille, pour le convaincre de reprendre la bataille. Euripide, dans son Iphigénie en Tauride, fait sienne la version selon laquelle Iphigénie ne serait finalement pas morte, Artémis lui ayant substitué une biche. Mais Eschyle indique qu’elle fut réellement sacrifiée et que, quand Clytemnestre apprit la vérité, elle ne pardonna jamais à son mari. Aussi aida-t-elle Egisthe à le frapper à mort quand il revint de la guerre.
Après une longue campagne au cours de laquelle l’armée grecque réussit à enfermer les Troyens dans leurs murs, une querelle désastreuse éclata entre Achille et Agamemnon : ce dernier qui avait dû rendre sa captive, Chryséis, à Chrysès, le prêtre d’Apollon, pour calmer la colère du dieu, enleva à Achille sa captive, Briséis. En protestation, celui-ci se retira du combat, ce qui mena les Grecs de désastre en désastre; leurs navires auraient été incendiés si l’intervention et la mort de Patrocle n’avaient ramené Achille dans la mêlée.
A la chute de Troie, Agamemnon fit de Cassandre, la prophétesse condamnée à n’être jamais crue, sa favorite. Quand il revint à Mycènes, après une absence de six ans, Egisthe et Clytemnestre les poignardèrent tous deux. C’est la version donnée par Eschyle dans son Agamemnon; Homère, quant à lui, raconte comment Egisthe invite Agamemnon à un banquet, puis l’attaque avec un groupe d’hommes armés.

1 comment on AGAMEMNON

  1. AGAMEMNON
    Roi grec héros de la guerre de Troie.
    Il est le commandant en chef de la flotte de mille vaisseaux grecs, partie de Grèce vers l’Asie Mineure pour reprendre la belle Hélène aux Troyens. Son frère Ménélas a épousé la jeune femme mais Aphrodite l’a promise à Pâris, d’où la discorde entre les deux peuples, prétexte de la guerre de Troie. Agamemnon s’y illustre par sa vaillance et a la chance de revenir chez lui sans dommage, alors que tant d’autres ont péri.
    Là, les choses vont mal pour lui. Pendant son absence, son épouse Clytemnestre a pris un amant et selon Eschyle, elle reproche au roi d’avoir sacrifié jadis leur fille Iphigénie. Quand Agamemnon descend de son char et entre dans son palais, il est sauvagement égorgé par sa femme et l’amant de celle-ci. On peut avoir une vie illustre et une fin lamentable !

Comments are closed.

How to whitelist website on AdBlocker?