Rechercher dans 215171 documents

ADMÈTE

ADMÈTE. Roi de Phères, en Thessalie, et fils de Phérès. Il était l’un des Argonautes et participa à la chasse au sanglier de Calydon. Son père abdiqua en sa faveur, alors qu’il n’était encore qu’un jeune homme. Admète acquit une grande réputation d’équité et d’hospitalité. A tel point qu’Apollon, condamné par Zeus à servir comme esclave chez un mortel pendant une année, se présenta chez Admète sous l’aspect d’un étranger. Admète l’accueillit avec une grande sym-phàthie. Aussi Apollon, qui était bouvier, fit en sorte que chaque vache eût des jumeaux. Le dieu l’aida aussi à obtenir la main d’Alceste; le père de celle-ci, Pélias, avait mis à son mariage une condition difficilement réalisable : il fallait atteler à un char un lion et un sanglier. Lors de son mariage, Admète oublia de sacrifier à Artémis ; aussi il trouva son lit grouillant de serpents. Apollon lui expliqua son erreur, à laquelle il fut rapidement remédié, et calma la colère de sa sœur. Le dieu obtint aussi, pour Admète, la faveur de pouvoirsubstituer à lui-même un autre mortel, quand sonnerait l’heure de sa mort; Apollon dut mystifier les Destins eux-mêmes, afin d’obtenir, pour son protégé, ce privilège inhabituel. Admète tomba malade, bien qu’il fût encore jeune, mais quand la Mort vint le saisir, il ne trouva personne pour prendre sa place. Même ses vieux parents n’étaient pas prêts à se substituer à lui. Finalement, Alceste s’offrit pour mourir à sa place, et quand, justement, elle tomba malade, la Mort l’emmena aux Enfers. Admète était prêt à accepter son sacrifice; mais Héraclès, qui se trouvait invité au palais à ce moment-là, lutta avec la Mort, la repoussa et sauva ainsi Alceste. C’est là le thème de l’Alceste d’Euripide. Selon une autre version, Perséphone refusa la substitution.

1 comment on ADMÈTE

  1. ADMÈTE
    Héros lié aux aventures d’Apollon et d’Hercule.
    Après avoir tué les Cyclopes, Apollon purge une peine d’un an d’esclavage chez Admète, avec qui il se lie d’amitié. Un jour le dieu lui apprend que les Moires s’apprêtent à trancher le fil de son destin, à moins que quelqu’un ne daigne prendre sa place. Son épouse Alceste en accepte le prix et meurt. C’est alors que survient Hercule qui demande l’hospitalité, ignorant de qui Admète porte le deuil. Il boit et fait ripailles, jusqu’à ce qu’un serviteur ose lui dire qu’on pleure Alceste. Hercule s’empresse de livrer combat avec la Mort, lui reprenant sa proie et condamnant de ce fait, Admète.

Comments are closed.

How to whitelist website on AdBlocker?